Le Métabolisme basal

Si vous avez décidé de perdre du poids, ou au contraire, de prendre du poids, un des premiers paramètres à connaître, c’est votre métabolisme basal

Le métabolisme basal c’est le nombre de calories dont vous avez besoin pour que votre organisme puisse fonctionner normalement.

Il est exprimé sur la base d’une journée, et donc en en calories par jour.
L’alimentation permet de subvenir à ses besoins, en apportant les calories nécessaires.

Celui ci se calcule sur base de votre sexe, votre âge, votre taille, votre poids et votre activité journalière.

Même au repos, votre organisme consomme des calories pour maintenir en activité ses organes internes et les fonctions nécessaires à votre survie, respiration,  digestion, circulation du sang  etc…

anatomy-254120_640 anatomy-254129_640

Comment l’alimentation influence t-elle le métabolisme

Dans le cadre d’un régime si votre apport calorique journalier est en dessous du nombre de calories  nécessaires pendant une période assez longue, vous risquez d’être en carence en vitamines, acides aminés et en graisse, ceci peut entraîner des dysfonctionnements hormonaux, des blessures etc.

Il semble que les régimes qui sont restrictifs (mais pas trop), qui fractionnent les repas, et qui sont plus riches en protéines (nutriments plus coûteux en énergie à digérer), et accompagnés d’exercices physiques (qui aident à maintenir la masse musculaire) provoquent moins l’effet yoyo.

Le métabolisme de base diminue avec l’âge. Si l’alimentation n’est pas modifiée, le risque de prendre du poids avec les années augmente.

A contrario, si votre apport calorique est beaucoup plus important que nécessaire, la prise de poids sera inéluctable, à longue échéance cela peut entraîner une obésité importante , qui pourrait donner des problèmes cardiaques, articulaire etc…

Comment l’exercice influence t-il le métabolisme

Une activité physique régulière maintient un métabolisme de base à ses niveaux physiologiques habituels. L’exercice physique de longue durée provoque une augmentation du métabolisme et donc également une augmentation de l’oxydation des substrats présents notamment dans le muscle, ce qui nécessitera, même après retour au repos, une phase de récupération au cours de laquelle on peut penser que le métabolisme de base sera augmenté.

On peut aussi considérer que l’activité physique vient contrecarrer le catabolisme musculaire qui intervient lors d’un régime parce que l’organisme, en cas de déficit en énergie, ne puise pas seulement dans les réserves de graisses mais aussi dans les réserves de protéines musculaires.

Enfin, l’état du corps (pourcentage de masse musculaire) a un effet sur le métabolisme de base. En effet, à poids égal, les graisses consomment moins d’énergie que les muscles.
D’où l’intérêt d’augmenter la masse musculaire pour augmenter le métabolisme de base.
La diminution de la masse musculaire est aussi une explication à la diminution du métabolisme avec l’âge.

Pour résumé:
Adaptez votre alimentation en fonction de votre métabolisme
Pratiquez une activité physique (cardio et musculaire)régulière

Le formulaire ci dessous vous permet d’avoir une idée globale du vôtre.

[turbo_widget widget-prefix=zubaer_calorie_calculator&obj-class=Zubaer_Calorie_Calculator&widget-zubaer_calorie_calculator–title=Calcul+du+m%C3%A9tabolisme+basal&widget-zubaer_calorie_calculator–unit=metricunit&widget-zubaer_calorie_calculator–frontend_template=true]

Visited 447 Times, 2 Visits today